Vendanges 2014

 

Le soleil généreux de Septembre compense largement le mois de Juillet trop frais. Notre équipe de 15 vendangeurs ramasse une récolte très mûre du lundi 15  au mercredi 24 Septembre .Notre équipe de vendangeurs en action......sous un soleil généreux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous trions  notre gamay beaujolaischaque seau de vendange est trié minutieusement

 

Les raisins sains et "gorgés de soleil" arrivent au cuvage  en caisse-palette de faible hauteur pour éviter leur écrasement et la formation de jus avant la fermentation . Ils sont mis en cuve et la fermentation démarre grâce aux levures du raisin .la vendange arrive au cuvage et va être vidée dans une cuve de fermentation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous laissons macérer 5 jours  notre cuvée "Beaujolais-Nouveau" pour que les arômes et la couleur contenus dans la pellicule des baies se libèrent et concentrent le moût . Nous faisons macérer 10 à 12 jours toutes les autres cuves pour obtenir des Beaujolais de "garde" à déguster sur 5 années.  Nous "décuvons" ensuite pour "presser" les grappes qui contiennent encore beaucoup de jus très coloré. Le moût va finir sa fermentation en cuve de garde , toujours à basse température pour préserver les arômes.Après 12 jours de fermentation en cuve, le moût s'est "gorgé" des riches éléments contenus dans la pellicule du raisin

  

 

  L'automne est aussi une période importante en biodynamie . Le passage d'une préparation ( "la bouse de corne" ) apporte une impulsion au sol en stimulant la vie microbienne . le vendredi 26 Septembre était un jour propice : jour "racine" en lune descendante .François dépose quelques centaines de grammes de "bouse de corne" et la dynamisation va commencer... Nous épandons à la tombée du jour avec un pulvérisateur en cuivre réservé à cet effet

 

Voilà la pratique de la biodynamie qu'Arnaud approfondit depuis son arrivée au Domaine début Septembre . Arnaud dispose d'une solide formation viticole et souhaite s'installer . Nous sommes heureux de l'accueillir et de lui transmettre progressivement  notre expérience afin qu'il puisse écrire la suite de "l'aventure du Crêt de Bine".Arnaud RITTON nous a rejoint au 1 Septembre