Notre démarche

Installés sur le domaine familial fin 1975, l’idée de produire « bio » a cheminé très lentement jusqu’au moment où des amis ont permis à François et Marie-Thérèse de prendre conscience des larges possibilités qu’offre la biodynamie. C’est à l’automne 2008 que le changement radical s’opère.

Ce bouleversement technique se double d’un changement culturel profond, il suppose de se réapproprier les bases du métier de vigneron. Loin d’être un retour en arrière, il ouvre  de nombreuses voies d’avenir. Il suppose la remise en cause des pratiques professionnelles, la formation pour découvrir les bases et l'échange entre vignerons bio, source d'enrichissement .

Il nous entraîne aussi à la rencontre du consommateur. La vente directe en bouteille est notre voie privilégiée afin de préserver la nécessaire marge que ne permettent pas les grands circuits de distribution. C'est ainsi que notre fille Florence et notre neveu Geoffroy nous ont rejoins en 2017 et 2019 pour une démarche de transition du savoir-faire familial. Mais au-delà du revenu, la rencontre est passionnante : nous apportons notre vécu et vous nous faîtes découvrir d'autres univers... merci à vous.

Dans les prochaines étapes de notre démarche, Florence et Geoffroy sont en train de préparer un projet d'agroforesterie dans les vignes. L'idée générale est de planter des haies et des ilots d'arbres afin d'accroitre encore la biodiversité du plateau. Des refuges à insectes fabriqués par un ami de la famille viennent d'arriver au domaine et seront bientôt installés au bord des vignes. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés et d'expliquer notre démarche plus en détail lors de la mise en place.

Vignerons biodynamie dans le Beaujolais 69